Selon l’Ayurvéda , les allergies saisonnières sont le reflet d’une augmentation de Kapha.

Au printemps Kapha augmente dans notre environnement ,et par voie de conséquence, en nous également. Ces allergies touchent principalement des personnes présentant Kapha en plus forte proportion dans leur constitution , de façon innée (prakriti) ou acquise (vikriti).

Ces allergies saisonnières, ou encore appelée rhume des foins ou allergies au pollen ,se manifestent de différentes façons:

  • écoulement  nasal
  • congestion nasale
  • écoulement oculaire
  • démangeaisons des muqueuses (yeux, nez, oreilles, gorge)
  • Irritations cutanées et démangeaisons
  • éternuments répétitifs
  • maux de tête
  •  fatigue

L’Ayurvéda propose de diminuer Kapha , en suivant un régime alimentaire spécifique, dit “anti-kapha”:

Les aliments à éviter sont ceux présentant les mêmes qualités que le dosha Kapha, à savoir, lourd, dense, froid, gras. Les gouts sucrés, salés et acides aggravent également ce dosha. Optez alors pour une alimentation légère, asséchante , chaude et  épicée et présentant en majorité les gouts amer, astringent et piquant. Reportez vous à mes articles ” Au printemps , prenez soin de Kapha !”( avril 2020) et “Votre panier de course de Printemps”( mars 2021).

A ces modifications alimentaires, vous pouvez ajoutez des soins spécifiques du nez et des yeux.

Pour le nez , pratiquez “JALA NETI”. C’est un soin de la muqueuse nasale, emprunté aux techniques yogiques de purification ou “KRIYA”. Il s’agit de faire couler de d’eau additionnée de sel par une narine, l’eau ressortant par la narine opposée. C’est un soin indolore à condition d’utiliser la bonne concentration de sel pour la solution. La concentration idéale est de 9 g /L d’eau. Personnellement je le pratique avec une concentration de 8g/L d’eau. Vous pouvez utiliser de l’eau du robinet chaude et du sel de table . La température idéale de la préparation est de 37°C. Il suffit simplement de ressentir la chaleur , en plongeant votre doigt dans l’eau .

Si la congestion nasale est importante, vous pouvez mettre 1 à 2 gouttes d’huile ANU TAILAM dans chaque narine, après JALA NETI. Cette pratique se nomme NASYA. Allongez vous sur le dos en travers de votre lit , la tête reposant sur le rebord du lit, donc légèrement dans le vide. Introduisez 1 goutte d’huile dans chaque narine et respirez doucement par le nez, en appliquant vos index de chaque coté du nez. Puis renouveler l’opération une seconde fois. Vous devriez avoir envie expulser du mucus par la bouche quelques instants plus tard.

Pour les yeux, vous pouvez utiliser un ghee médicalisé spécifique “TRIPHALA GHRITAM” et en aucun cas une autre forme de ghee, sans l’avis d’un conseiller ayurvédique expérimenté. Le triphala ghritam est tridoshique et s’utilise traditionnellement  pour tous les déséquilibres des yeux. Il s’agit de faire fondre une petite quantité de ce ghee médicalisé et à l’aide d’une mèche de coton imbibée , introduire 2 gouttes dans les yeux. Vous ressentirez quelques picotements au début mais qui s’estompent assez rapidement. Faites rouler vos yeux d’un coté à l’autre et de haut en bas le temps que les picotements s’estompent. Vos yeux vont certainement pleurer. C’est tout à fait normal et c’est d’ailleurs l’effet recherché pour nettoyer les yeux. Si vous avez des lentilles bien sur, il faut les retirer avant de pratiquer ce soin qui se nomme ANJANA .

En suivant ces conseils vous devriez ressentir une nette amélioration de vos allergies saisonnières !

Expérimentez, observez et conservez ce qui vous fait du bien !

Prenez soin de vous ! Christine