Selon l’Ayurvéda, PITTA est l’une des trois énergies qui gèrent les fonctions au niveau du corps et de l’esprit. PITTA est le dosha de la transformation , que ce soit la transformation des aliments en énergie ou des informations en connaissances. Il est constitué des éléments FEU et EAU mais , en terme d’image, on l’assimile souvent au Feu , tout simplement.

Ses qualités (ou gunas en sanskrit) sont:

  • Chaud
  • Léger
  • Pénétrant
  • Instable
  • Légèrement gras
  • Odorant ( dans le mauvais sens du terme)
  • Liquide ( comme l’acide)

Tous les aliments , environnements et comportements ayant ces qualités auront tendance à augmenter PITTA.

Vous observerez l’augmentation de PITTA par les signes suivants :

  • Sensations de chaleur et/ou de brulures dans le corps (bouffées de chaleur, acidité gastrique)
  • Apparition de la couleur rouge, jaune dans les tissus (peau, ongles, yeux)
  • Selles jaunes et odorantes
  • Urines très Jaunes et odorantes
  • Sueur excessive et odorante
  • Difficulté à l’endormissement
  • Irritabilité, colère et/ou sensation d’être sous pression
  • Hyperactivité physique et/ou mentale
  • Faim et soif excessives

afin de réguler l’énergie PITTA, EVITER

  • Les aliments acides, piquants et trop salés
  • Une alimentation chaude
  • Une alimentation trop légère en qualité et/ou en quantité
  • Sauter un repas ou jeuner ( notamment en été)
  • Les boissons alcoolisées
  • Les aliments gras ( fritures, charcuterie, junk food)
  • Les aliments contenant des levures ou des ferments dont le fromage et les yaourts
  • Les excitants ( café, thé, boissons énergétiques, tabac)
  • L’excès d’activité physique et/ou intellectuelle ( notamment en Heure PITTA : de 10h à 14h , et de 22h à 2h)
  • Une exposition excessive au soleil, aux UV artificiels ou à une source de chaleur trop forte
  • Les émotions chaudes (colère, jalousie…) encore plus si non exprimées.
  • La pression, notamment au travail , mais cela peut être aussi vécu au foyer

PRIVILEGIER:

  • Les aliments amers, astringents et doux
  • Une alimentation rafraichissante en température et en potentiel (La banane , par exemple, a un potentiel rafraichissant , même si consommée à température ambiante
  • Une alimentation dense, assez lourde ( la consommation de pomme de terre par exemple)
  • Une alimentation asséchante (comme les légumineuses par exemple, ou le buttermilk)
  • La consommation de ghee, de lait de vache ou de lait végétal (sauf lait de noisettes)
  • Massages à l’huile de coco, huile d’amande douce ou huile d’olive
  • Massages des pieds au bol kansu et au ghee
  • Méditation, relaxation, pranayama shitali
  • Activités de loisir de faible intensité tel que le yoga doux, le taïchi, le qi gong
  • Activités aquatiques sans recherche de compétition
  • Recherche d’un climat frais et d’ombre
  • Des odeurs fraiches et calmantes ( fleur d’oranger, rose,…)
  • L’exposition au clair de lune
  • Des musiques douces ,calmantes

Pour que ces conseils vous soient bénéfiques , expérimentez les un par un , observez, écoutez votre corps, et puis finalement ,conservez que ceux qui vous font du bien; N’oubliez pas que l’Ayurvéda est un chemin personnel vers le bien être , la connexion à soi et l’autonomie.

Cependant dans des cas plus complexes, notamment quand deux ou trois doshas sont déséquilibrés conjointement, il s’avère nécessaire de prendre rendez vous avec un praticien prés de chez vous. Je peux vous recevoir à Brest (ou en visio pour ceux qui n’auraient pas la chance d’avoir un praticien prés de chez eux.)

Pour toute questions ou informations , contactez moi directement sur la page contact du site ou via ma page Facebook “Christine Villarmé Ayurvéda”.

Prenez soin de vous !