Vous êtes nombreux à vous poser cette question lorsque vous découvrez l’Ayurvéda.Souvent ,et c’est légitime, vous n’osez pas vous lancer seul dans cette aventure.Alors voici ce que je vous propose pour mettre en place, pas à pas, l’ayurvéda dans votre vie :

Composez votre routine quotidienne ,selon vos besoins ,en vous inspirant de LA DINACHARYA. “Dina” signifiant “jour” et “Charya” signifiant “conduite” , la dinacharya est ce qu’il convient de faire quotidiennement pour conserver son équilibre et son bien-être tout au long de notre vie.

 

  • SE LEVER  EN HEURE DE BRAHMA: Voici une recommandation bien énigmatique ! Il s’agit en fait de se lever au moins 48 minutes avant le lever du soleil pour profiter  pleinement des bienfaits de l’énergie matinale. Les textes anciens appellent ce moment Brahma Muhurta, Muhurta étant une ancienne unité de mesure hindoue équivalent à nos 48 minutes . Bien-sur pour se lever plus tôt que d’habitude il faudra se  coucher plus tôt  également, mais là je ne vous apprend rien. Commencez peut être en réglant votre réveil 5,10,15 minutes plus tôt .

 

  • ÉVACUER LES “MALAS”: Qu’entendons-nous par évacuer les malas? Les” malas ” en sanskrit ,au sens strict du terme, correspondent aux selles, aux urines et à la sueur. Le matin il est impératif de répondre à nos envies naturelles avant toute chose , et ce , malgré les impératifs extérieurs. Ces envies surviennent soit au saut du lit , soit après le petit déjeuner. Sachez que l’évacuation des selles doit se faire au minimum une fois par jour , au deçà de cette fréquence l’Ayurvéda considère que vous êtes constipé , ce qui est déjà un déséquilibre en soit.

 

  • BOIRE UNE TASSE D’EAU CHAUDE ,TIÈDE OU BOUILLIE REFROIDIE : Cela permet de réveiller en douceur le feu digestif et de stimuler le transit intestinal. Si vous comparez votre système digestif à une cheminée, le matin il va falloir raviver les braises de votre foyer avec du petit bois, par exemple, avant de pouvoir y placer de grosses bûches ; au risque de voir votre feu s’éteindre complètement. Les personnes Pitta ou en déséquilibre Pitta préféreront une tasse d’eau bouillie puis refroidie, voir tiède. Les personnes Kapha ou Vata ,ou en déséquilibre Kapha ou Vata, une tasse d’eau chaude ou tiède.

 

  • SE LAVER LES DENTS ET LA LANGUE: Après le réveil du feu digestif, nous commençons le nettoyage des différents organes des sens afin d’en améliorer leur acuité. Ici nous commençons par améliorer les perceptions gustatives en débarrassant la langue de dépôt éventuel. Gratter la langue avec la brosse à dent , le manche d’une petite cuillère ou un gratte langue , toujours en douceur et sans tirer. Pour ce qui est du brossage des dents , faites le toujours dans le sens vertical et pas horizontal pour éviter le déchaussement des dents.

 

  • FAIRE GANDOUSHA : Il s’agit de faire circuler de huile de sésame dans la bouche pendant 5 à 15 minutes .Crachez l’huile dans vos toilettes pour ne pas boucher les canalisations . Cette pratique termine le nettoyage de la cavité buccale ,augmente les perceptions gustatives, la fermeté des gencives, la force de mastication mais aussi tonifie le visage , hydrate les lèvres et renforce la voix. Pour les personnes souffrant de saignements de gencives, utilisez du jus d’aloe vera.

 

  • PRATIQUER ABHYANGA : “Abhy “signifiant “toutes “et” Anga ” signifiant parties, cette pratique consiste à huiler tout le corps, soit par auto-massage , soit par application simple d’huile, selon le temps dont vous disposé. Traditionnellement nous utilisons de l’huile de sésame tiédie au bain marie mais l’huile ou la substance utilisée peut varier en fonction des besoins de chacun. Dans l’idéal nous huilons tout le corps mais a minima on peut le faire sur  les pieds, les mains, et le cuir chevelu (juste avec la pulpe de doigts ).L’Abhyanga en plus de laisser la peau douce, ralentit le vieillissement, améliore la circulation sanguine et la qualité du sommeil.

 

  • RÉVEILLER SON CORPS : pendant 20 minutes au minimum, faites de l’exercice physique. Il peut s’agir d’étirements, de postures de yoga, d’exercices de Pilates ou de renforcement musculaire ou pourquoi pas d’une petite ballade en nature pour les plus chanceux d’entre vous. L’important ici est de se reconnecter à son corps et de le mettre en mouvement afin de respecter un de ses besoins fondamentaux: bouger. Il vous suffit de regarder des enfants : c’est ce qu’ils font naturellement. La pratique physique ,en plus de tonifier le corps, d’améliorer les fonctions cardiovasculaires notamment, et d’accroître la sensation de bien-être,renforce votre feu digestif et ,par conséquent ,votre immunité.

 

  • RÉVEILLER SON L’ESPRIT: Vous pouvez ici pratiquer la méditation en vous concentrant sur votre souffle.  Asseyez -vous au sol,en tailleur par exemple, sur un Zafu ( coussin de méditation ) ou  sur une chaise le dos droit,  en repoussant le sommet de votre tete vers le ciel.Fermez vos yeux pour éviter les distractions. Inspirez et expirez doucement par le nez et observez les mouvements de votre ventre,  de votre poitrine . La respiration naturelle est abdominale: à l’inspiration le ventre se gonfle légèrement et à l’expiration il rentre. Pour ce qui est de vos pensées , laissez les passer comme des nuages dans le ciel. Ne les bloquez pas , observez les tout simplement. Avec cette pratique vous aurez plus de recul sur les événements de votre journée.

 

  • PRENDRE SA DOUCHE : Prenez votre douche avec un savon doux pour ne pas agresser votre peau. Habillez vous de vêtements plaisants et confortables pour vous préparer à passer une bonne journée.

 

  • PRENDRE SON PETIT- DÉJEUNER: Le petit déjeuner doit être nourrissant sans être trop riche et lourd car  rappelez-vous  que vous venez juste de raviver votre feu digestif. Il ne sera prêt à consommer des aliments plus denses qu’à la mi-journée. C’est pour cette raison que le petit-déjeuner est végétarien selon L’Ayurvéda. Par conséquent,  Optez pour des fruits frais de saison , un porridge d’avoine, une compote, des fruits secs ou pourquoi pas un plat de légumes pour les becs salés.

Voici donc les dix points principaux de la DINACHARYA. N’essayez pas de les mettre en place tous en une fois. Allez vers ce qui vous parle le plus ou vers ce qui est le plus facile à mettre en place pour vous, dans un premier temps. Expérimentez , Observez puis Gardez ce qui est bon pour vous. En Ayurvéda il ne s’agit pas de s’imposer des routines ou des régimes de manière arbitraire mais de se reconnecter à son corps , à sa nature profonde et d’écouter les signes qu’il nous envoie .

Pendant les trente prochains jours, expérimentez la dinacharya , écrivez moi vos commentaires et partagez  cet article autour de vous afin de diffuser l’Ayurvéda et ses bienfaits au plus grand nombre! A très vite . Christine